Sélectionner votre destination

News

Chine, la nouvelle route de la soie gagne du terrain

08/12/2014 à 13:47
La ceinture économique de la nouvelle Route de la Soie gagne du terrain
 
Adopté en mars 2013  par le président chinois Xi Jinping, le colossal projet de création d'une nouvelle route la soie, trait d'union entre l’Europe occidentale et Pékin, se concrétise.
 
Faisant référence à la mythique route de la soie, qui a favorisé les échanges commerciaux et culturels entre  l'Extrême-Orient à l'Europe de l'antiquité à la fin du moyen-âge, ce nouveau projet impulsé par le président Xi Jinping est l'expression de l'affirmation de la Chine en tant que première puissance économique mondiale, nouveau statut officialisé en octobre dernier par le Fonds Monétaire International (FMI).
 
Un axe stratégique entre l'Europe occidentale et la Chine
 
Reliant Pékin à l'Allemagne, l'impressionnant réseau ferroviaire et routier développé dans le cadre du projet de nouvelle route de la Soie vient renforcer les liens commerciaux qu'entretiennent ces deux grandes figures de l'export international.
 
En visite en mars dernier au port rhénan de  Duisbourg, le président de la Chine populaire, élu le 14 mars 2013, se félicite du développement constant du fret ferroviaire en provenance de son pays et à destination de l'Allemagne, créant une solide ceinture économique entre les deux nations.
 
La liaison ferroviaire permet de réduire à quelques jours un transport de marchandises qui nécessite plusieurs semaines par voie maritime.
 
Il s'agit donc d'un projet plus que stratégique pour ces deux grandes puissances économiques internationales et on comprend aisément que l'ancien secrétaire général du Parti Communiste chinois y accorde une haute importance. Afin de promouvoir son projet, il a multiplié les visites d'état au premier trimestre 2014, traversant les Pays Bas, l'Allemagne, et également la France, où il fut notamment accueilli dans la ville amie de Lyon, dont l'illustre activité de soierie a permis de tisser des liens étroits avec la Chine depuis le XIVe siècle.
 
L'indépendance de la Chine dans les transports continue de gagner du terrain puisque le 14 novembre dernier, une nouvelle ligne de fret ferroviaire a été inaugurée, reliant Yiwu (province du Zhejiang) à Madrid en 21 jours seulement, une avancée considérable lorsque l'on sait que le transport de ces marchandises par voie maritime aurait pris près de deux mois.
 
La nouvelle route de la Soie, vecteur d'un essor culturel et touristique
 
Au delà de l'élan commercial qu'il apportera aux pays participant au projet, la nouvelle route de la Soie aura également un impact favorable d'un point de vue touristique, puisque la Chine s'est engagée à promouvoir le tourisme au sein des pays de l'Asie centrale longeant le parcours. C'est en tout cas l'initiative prise par le CNTA, Office national de tourisme de Chine.
 
L'ancienne capitale de la Chine, Xi'an ("paix de l'ouest"),  extrémité est de la mythique route de la soie, devrait être à l'origine de l'impulsion touristique développée par le gouvernement chinois.
 
La région autonome oïgoure du Xinjiang, bouillonnant carrefour de civilisations regagne, de part sa situation géographique stratégique, son statut de plateforme de libre échange économique et culturel.
 
Plus de 2000 ans après l'avènement du plus illustre réseau de transports commerciaux au monde, la nouvelle route de la soie pourrait donc avoir un impact majeur sur le développement du tourisme et de la culture auprès des 18 pays asiatiques et européens impliqués dans ce faste projet.
 
Toutes les formalités pour l'obtention de votre visa Chine

Visa-en-ligne est un service dédié aux formalités de voyages vers plus de 50 destinations dont :

Chine | Cuba | Thaïlande | Algérie | Arabie Saoudite | Russie | Inde