Visa Népal

Népal
icone communiqué Communiqué :

Un visa d'entrée pour le Népal est nécessaire pour les ressortissants français. Le visa peut être obtenu sur votre passeport auprès de l'ambassade du Népal à Paris.

Sélectionner un type de visa :

icone communiqué Communiqué :

Un visa d'entrée pour le Népal est nécessaire pour les ressortissants français. Le visa peut être obtenu sur votre passeport auprès de l'ambassade du Népal à Paris.

L'obtention d'un visa est elle nécessaire pour le Népal ?

Quels que soient le motif et la durée de leur séjour, les citoyens français et porteurs d'un visa européen ont besoin d’un visa Népal pour se rendre sur le territoire Népalais. 

Cela vaut d’ailleurs aussi bien tant pour les arrivées aériennes que pour les entrées par voie terrestre.

Pour effectuer une procédure de demande de visa Népal, le requérant peut soit se rendre à l’ambassade ou au consulat du Népal de son pays de résidence, soit faire appel à nos services en ligne en formulant une demande sur la présente page.

Il est aussi important de souligner que tout individu s’introduisant sur le territoire népalais sans visa ou sans document de voyage valide (visa expiré) est passible de sanction. Les autorités du Népal peuvent notamment le détenir jusqu’au paiement d’une amende assortie éventuellement d’une interdiction de territoire de 7 ans.

Comment se présente le visa pour le Népal ?

Les services consulaires Népalais offre 3 possibilités aux étrangers d’obtenir un visa Népal pour entrer sur son territoire. Ces derniers auront notamment le choix entre un visa sur passeport, un visa à l’arrivée et un e-visa (ou visa électronique).

Visa sur passeport :

La demande de visa Népal sur passeport se fait avant d’embarquer pour le Népal, que ce soit par voie terrestre ou par voie aérienne. Pour l’obtenir, le requérant doit se rendre auprès de l’ambassade ou du consulat du Népal de son pays de résidence muni de son passeport (ou de son document de voyage) ainsi que des documents nécessaires à cet effet.

Visa à l'arrivée :

Dans le cas d’un visa Népal à l’arrivée, les ressortissants étrangers souhaitant entrer sur le territoire népalais peuvent se rendre aux postes-frontières ou auprès de la section dédiée au visa à l’arrivée de l’aéroport de Katmandou.

Pour une arrivée par avion, il est préférable de télécharger et de remplir préalablement le formulaire dédié à cet effet sur le site du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/online) afin de se prémunir d’une perte de temps considérable au moment de la constitution de son visa. Depuis peu, tous les ressortissants étrangers souhaitant se rendre au Népal se verront également dans l’obligation de remplir leur formulaire au moins 15 jours avant leur départ pour faciliter leur procédure.

En cas de règlement des frais de visa en ligne, le voyageur devra aussi prendre soin d’imprimer son reçu de paiement dans l’optique de le présenter aux responsables de la douane lors de son arrivée à l’aéroport de Katmandou.

Il est à noter que certains pays ne sont pas éligibles au visa Népal à l’arrivée. C’est notamment le cas du Nigeria, du Ghana, du Zimbabwe, du Swaziland, du Cameroun, de la Somalie, du Liberia, de l’Éthiopie, de l’Irak, de la Syrie, de l’Afghanistan et de la Palestine.

Visa électronique ou E-visa :

Pour une demande de visa en ligne (e-visa), le requérant doit se rendre sur le site officiel du département de l’immigration du Népal et suivre les instructions correspondantes suivant le type de visa qu’il souhaite demander. L’application en ligne est sujet à plusieurs problèmes techniques actuellement.

L'e-visa permet au demandeur de ne pas laisser son passeport à l’ambassade au moment de la soumission de son dossier. La réponse concernant le statut de son visa (accepté ou refusé) est généralement transmise par mail au bout de quelques jours. Il est aussi important de souligner que les demandes de visa électronique sont destinées uniquement aux arrivées par l’aéroport Tribhuvan de Katmandou.

Pour le moment, les demandes de visa électronique à destination du Népal ne sont pas encore totalement fiables. Pour cause, la plateforme népalaise destinée à cette démarche présente parfois des problèmes de fonctionnement au niveau technique, que ce soit au moment de l’insertion des documents ou du paiement. Dans la mesure du possible, il est donc préférable de s’en tenir à la procédure classique de visa Népal.

Quel est le délai d’obtention d’un visa Népal ?

En général, le traitement des demandes de visa par les autorités népalaises se fait entre 5 à 6 jours ouvrés. Ce délai s'entend hors frais d'acheminement postal.

Le délai d'obtention du Visa Népalais est valable uniquement si le dossier est complet. Celui-ci peut être prolongé en cas de forte affluence sans aucun préavis sur décision des autorités consulaires Népalaise.

Ces délais sont néanmoins très variables. Ainsi, pour une demande de visa pour le Népal, il est préférable de s’y prendre au moins 1 mois à l’avance en considérant que la validité de son visa d’entrée au Népal sera de 6 mois. En d’autres termes, le ressortissant étranger disposera de 6 mois pour se rendre au Népal. 

De même, en cas de jours fériés, les délais de traitement d’un visa pour le Népal risquent aussi d’être rallongés. Dans le cas du Népal, les seuls jours fériés sont pour les célébrations du Vijayadashami et du Tihar.

Est-il possible d’obtenir un visa Népal en urgence ?

Pour le moment, il n’est pas possible d’obtenir un visa en urgence ou un visa express pour le Népal. Les requérants devront toujours s’acquitter des délais prescrits par les autorités consulaires népalaises de leur pays de résidence pour l’obtention de leur document de voyage. Néanmoins, ces dernières sont disposées à réaliser des exceptions si les motifs du voyage et de l’urgence soulevés par le requérant étranger sont impératifs.

Quelle est la durée de séjour autorisée d’un visa pour le Népal ?

Le visas Népal (que ce soit un visa tourisme ou un visa affaires) comprend une durée de séjour minimale de 15 jours (2 semaines) et une durée de validité maximale de 90 jours (3 mois).

La durée de séjour autorisée est fonction de votre choix : 15 jours, 1 mois ou 3 mois. Les frais consulaires sont variables en fonction de votre durée de séjour. 

À noter que, pour le moment, les autorités népalaises ne proposent pas de visas à entrée simple. Tous les visas délivrés à destination du Népal sont à entrées multiples, car le gouvernement népalais est conscient que les étrangers venant sur leur sol ont tendance à se rendre dans les pays voisins (comme l’Inde ou le Tibet) dans le cadre d’un trek ou d’un voyage itinérant.

Dans ce cas précis, le ressortissant étranger qui dispose déjà d’un visa Népal devra aussi se renseigner sur la législation et sur les conditions du séjour du pays dans lequel il souhaite se rendre.

Dépassement durée de séjour

Le dépassement de la durée du séjour sur le territoire Népalais au delà de la durée autorisée est passible d’une amende qui est calculée en fonction du nombre de jour de dépassement.

Quelle est la durée de validité du visa Népal ?

La durée de validité du Visa Népalais quel que soit le motif du séjour ou la durée de séjour est de 6 mois à compter de la date d'émission du visa.

Catégories de visa pour le Népal

Actuellement, le Népal délivre deux sortes de visas selon le motif de séjour des ressortissants étrangers (et français) qui souhaitent entrer sur son territoire : visa tourisme ou visa affaires.

Visa Népal pour tourisme :

Le visa tourisme est le type de visa le plus sollicité par les voyageurs étrangers pour un séjour au Népal. Il permet à ceux qui en bénéficient de circuler librement sur le territoire népalais pour la durée de validité de leur document de voyage.

Le Népal offre 3 choix de durée de séjour pour l’obtention d’un visa tourisme : 15 jours, 30 jours et 90 jours.

Il est toutefois important de souligner que le visa touristique délivré par les autorités népalaises ne permet pas de se rendre dans certaines zones réglementées. C’est notamment le cas, par exemple, des régions de Mustang, de Dolpo et de Manaslu. Pour y accéder, les ressortissants étrangers devront demander un droit d’accès auprès de l’office du tourisme de Katmandou. De même, ceux qui souhaitent effectuer des randonnées et des treks (surtout dans les zones considérées comme dangereuses) doivent également demander un permis auprès de cette institution.

Visa Népal pour affaires :

Le visa affaires est délivré à tous les ressortissants étrangers souhaitant se rendre au Népal à des fins professionnels. Il est le plus souvent délivré aux individus mandatés par une entreprise pour réaliser une mission temporaire au sein du pays. Le visa Népal pour affaires ne s’applique cependant pas aux missions humanitaires et aux projets relevant du bénévolat. Pour cela, le requérant se tournera plutôt d’un visa tourisme.

En termes de durée, les délais de séjour accordés par les autorités népalaises pour un visa affaires sont les mêmes que pour un visa touristique (15 jours, 30 jours, 90 jours).

Quels sont les lieux à visiter au Népal ?

En dépit de sa stabilité fragile, le Népal est un magnifique pays qui a beaucoup à offrir aux touristes et aux visiteurs étrangers.

Le Népal en général

Le Népal est un pays de l’est de l’Asie situé entre l’Inde et le Tibet. Il est réputé pour ses temples bouddhistes, pour sa culture exceptionnelle et pour abriter celle qui est considérée comme la plus haute montagne du monde : le mont Everest. La capitale du Népal est Katmandou, sa langue officielle est le népalais et la monnaie qui circule est la roupie népalaise.

Les plus belles villes Népalaises

Le Népal abrite de nombreuses villes toutes aussi belles les unes que les autres et avec chacune leur propre charme. La capitale Katmandou, par exemple, est connue pour ses magnifiques temples historiques, notamment les temples de Swayambhunath (le temple de singe), de Pashupatinath et de Boudhanath.

Pokhara est, quant à elle, considérée comme l’une des plus belles villes du pays et offre une vue imprenable sur les Annapurnas de l’Himalaya. On peut aussi y admirer de magnifiques lacs et des temples.

En parlant de temples, Bhaktapur est une ville népalaise située à l’est de Katmandou et abritant de superbes temples médiévaux. L’endroit est aussi célèbre pour ses rues pavées millénaires et son architecture en terre cuite et en pierre.

Pour finir, les amoureux de poteries, de statues en pierre, de bijoux et de produits locaux trouveront sans aucun doute leur bonheur à Patan. Aussi connue sous le nom de Lalitpur, elle est peuplée par des artisans traditionnels très attachés à la culture du Népal. Toutefois, les visiteurs pourront aussi y admirer des bâtiments historiques et des constructions typiquement bouddhistes tels que les stupas.

Les activités disponibles au Népal

Le Népal est une destination de prédilection pour les amateurs de randonnées, d’escalades, de trekking, de rafting et de kayak. Il est aussi très apprécié par les passionnés d’Histoire et de culture qui pourront pleinement profiter de ses temples, de ses monastères et de sites historiques comme la place du Darbâr.

Néanmoins, le pays dispose aussi d’une faune et d’une biodiversité très riches. On peut notamment y observer de nombreuses espèces d’oiseaux, mais aussi des espèces rares telles que le tigre du Bengal, l’éléphant de l’Himalaya, le rhinocéros de l’Himalaya ainsi que le léopard des neiges.

Ceux qui sont à la recherche de paix intérieure et de tranquillité peuvent également faire de la méditation et du yoga auprès des nombreux centres dédiés à cet effet. Des cours de retraites sont d’ailleurs proposés aux plus friands.

Transit au Népal

Il est possible de rester en transit durant le même jour calendaire avec le billet d’avion de continuation. Au-delà, il faut demande un visa de transit à l’arrivée (max autorisé : 24h).

Est-il possible de prolonger son visa pour le Népal ?

Il est tout à fait possible de prolonger la validité de son visa pour le Népal quel que soit le type de visa (visa sur passeport, visa à l’arrivée, e-visa) et quel que soit le motif de séjour (Tourisme ou affaires) du voyageur.

Pour se faire, le requérant doit se rendre au département de l’immigration de Katmandou ou à l’office de l’immigration de Pokhara avec son passeport ainsi que les motifs de son extension de visa. D’une façon générale, les autorités népalaises octroient un délai supplémentaire de 30 jours aux personnes éligibles à la prolongation de visa. Cependant, il est important de souligner que les touristes ne peuvent pas rester plus de 150 jours dans le pays au cours d’une année.

Etapes pour l'obtention d'un visa Népal

Etape 1 : Constituer le dossier de demande de visa 

Dans un premier temps, les ressortissants français souhaitant obtenir un visa Népal doivent collecter tous les documents nécessaires à leur démarche.

Pour un visa tourisme, ces derniers auront besoin de :

  • 1 formulaire dûment rempli et signé par le requérant à télécharger sur le site officiel du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/onlinevisa-mission/application)
  • 1 passeport en cours de validité pour une durée d’au moins 6 mois à compter de la demande de visa pour le Népal et comprenant encore 3 pages vierges dont 2 à face
  • 1 photocopie des pages d’identité du passeport
  • 1 photo d’identité récente et conforme aux normes européennes
  • 1 certificat de vaccination UE du COVID-19 ou 1 attestation de test PCR négatif datant d’au moins 72 h avant le départ pour le Népal
  • 1 copie d’un justificatif de domicile (pour les ressortissants européens résidant en France)
  • Pour les personnes étrangères à l'union européenne et résidant en France, 1 copie du titre de séjour

Les mineurs souhaitant se rendre au Népal devront fournir des pièces supplémentaires, notamment :

  • 1 lettre d’autorisation de quitter le territoire signé par les parents ou par le tuteur pour les enfants qui voyagent seuls
  • 1 photocopie du livret de famille
  • 1 photocopie des pièces d’identité de chaque parent ou du tuteur (passeport, carte d’identité nationale, permis de conduire)

Pour un visa affaires, les documents nécessaires sont :

  • 1 formulaire dûment rempli et signé par le requérant à télécharger sur le site officiel du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/onlinevisa-mission/application)
  • 1 passeport en cours de validité pour une durée d’au moins 6 mois à compter de la demande de visa pour le Népal et comprenant encore 3 pages vierges dont 2 face à face.
  • 1 photo d’identité récente et conforme aux normes européennes
  • Pour les personnes étrangères à l'union européenne et résidant en France, 1 copie du titre de séjour
  • 1 certificat de vaccination UE du COVID-19 ou 1 attestation de test PCR négatif datant d’au moins 72 h avant le départ pour le Népal
  • 1 lettre de mission datée, signée et visée par l’employeur ou par le mandataire du requérant contenant le motif de son voyage au Népal, la durée de son séjour ainsi que le nom et l’adresse de la société locale dans laquelle il va travailler

S’ils utilisent un passeport ordinaire à titre de document de voyage, les ressortissants français ne sont pas tenus de fournir une lettre d’invitation ou une attestation de réservation d’hôtel dans le cadre de leur demande de visa pour le Népal. De même, aucun justificatif de revenu ou de moyen de subsistance n’est exigé.

Pour un visa diplomatique ou officiel, le requérant devra se munir de :

  • 1 formulaire dûment rempli et signé par le requérant à télécharger sur le site officiel du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/onlinevisa-mission/application)
  • 1 passeport diplomatique ou de service en cours de validité pour une durée d’au moins 6 mois à compter de la demande de visa pour le Népal et comprenant encore 3 pages vierges dont 2 à face
  • Copies des pages d’identité du passeport ainsi que des pages qui ont déjà été utilisées
  • 1 Note verbale délivrée par le ministère des Affaires étrangères contenant la durée et les motifs du séjour de l’officiel

Les détenteurs de passeport diplomatique ou de service résidant dans les pays cités ci-après sont exemptés de visa et peuvent circuler librement sur le territoire népalais pour une durée de 90 jours : la Thaïlande, la Russie, la Chine, le Brésil, le Myanmar, le Vietnam, le Cambodge, la Mongolie, la Jordanie, l’État d’Israël, la Géorgie et le Qatar.

Une fois tous les documents réunis, le requérant pourra procéder au dépôt de son dossier ainsi qu’au règlement de ses frais de visa auprès de l’ambassade du Népal de son pays de résidence. En France, cette dernière est sise au 45 bis, rue des Acacias, 75017 Paris.

Après avoir reçu les dossiers du demandeur, les autorités consulaires vont procéder au traitement. Tout au long de la procédure, ces derniers se réservent le droit de demander un entretien personnel au requérant et d’exiger des documents ou des justificatifs supplémentaires. Il est aussi important de souligner que toute demande de visa soumise avec un dossier incomplet est irrecevable, et donc automatiquement refusée.

Dans un premier temps, les ressortissants français souhaitant obtenir un visa pour le Népal doivent collecter tous les documents nécessaires à leur démarche.

Pour un visa tourisme, ces derniers auront besoin de :

  • 1 formulaire dûment rempli et signé par le requérant à télécharger sur le site officiel du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/onlinevisa-mission/application)
  • 1 passeport en cours de validité pour une durée d’au moins 6 mois à compter de la demande de visa pour le Népal et comprenant encore 3 pages vierges dont 2 à face
  • 1 photocopie des pages d’identité du passeport
  • 1 photo d’identité récente et conforme aux normes européennes
  • Pour les personnes résidant en France, mais qui n’ont pas la nationalité française, 1 copie du titre de séjour
  • 1 certificat de vaccination UE du COVID-19 ou 1 attestation de test PCR négatif datant d’au moins 72 h avant le départ pour le Népal
  • 1 copie d’un justificatif de domicile (pour les ressortissants européens résidant en France)
  • Pour les personnes résidant en France souhaitant envoyer leur dossier par la poste, une enveloppe pré-adressée pour le retour du passeport
  • 1 assurance voyage comprenant un service de rapatriement et de prise en charge des frais médicaux

Les mineurs souhaitant se rendre au Népal devront fournir des pièces supplémentaires, notamment :

  • 1 lettre d’autorisation de quitter le territoire signé par les parents ou par le tuteur pour les enfants qui voyagent seuls
  • 1 photocopie du livret de famille
  • 1 photocopie des pièces d’identité de chaque parent ou du tuteur (passeport, carte d’identité nationale, permis de conduire)

Pour un visa affaires, les documents nécessaires sont :

  • 1 formulaire dûment rempli et signé par le requérant à télécharger sur le site officiel du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/onlinevisa-mission/application)
  • 1 passeport en cours de validité pour une durée d’au moins 6 mois à compter de la demande de visa pour le Népal et comprenant encore 3 pages vierges dont 2 à face
  • 1 photo d’identité récente et conforme aux normes européennes
  • Pour les personnes résidant en France, mais qui n’ont pas la nationalité française, 1 copie du titre de séjour
  • 1 certificat de vaccination UE du COVID-19 ou 1 attestation de test PCR négatif datant d’au moins 72 h avant le départ pour le Népal
  • 1 lettre de mission datée, signée et visée par l’employeur ou par le mandataire du requérant contenant le motif de son voyage au Népal, la durée de son séjour ainsi que le nom et l’adresse de la société locale dans laquelle il va travailler
  • 1 assurance voyage comprenant un service de rapatriement et de prise en charge des frais médicaux

S’ils utilisent un passeport ordinaire à titre de document de voyage, les ressortissants français ne sont pas tenus de fournir une lettre d’invitation ou une attestation de réservation d’hôtel dans le cadre de leur demande de visa pour le Népal. De même, aucun justificatif de revenu ou de moyen de subsistance n’est exigé.

Pour un visa diplomatique ou officiel, le requérant devra se munir de :

  • 1 formulaire dûment rempli et signé par le requérant à télécharger sur le site officiel du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/onlinevisa-mission/application)
  • 1 passeport diplomatique ou de service en cours de validité pour une durée d’au moins 6 mois à compter de la demande de visa pour le Népal et comprenant encore 3 pages vierges dont 2 à face
  • Copies des pages d’identité du passeport ainsi que des pages qui ont déjà été utilisées
  • 1 Note verbale délivrée par le ministère des Affaires étrangères contenant la durée et les motifs du séjour de l’officiel

Les détenteurs de passeport diplomatique ou de service résidant dans les pays cités ci-après sont exemptés de visa et peuvent circuler librement sur le territoire népalais pour une durée de 90 jours : Thaïlande, Russie, Chine, Brésil, Myanmar, Vietnam, Cambodge, Mongolie, Jordanie, Israël, Géorgie, Qatar.

Etape 2 : Formuler une demande en ligne ou faire appel à une agence d'obtention de visa 

Une fois tous les documents réunis, le requérant pourra procéder au dépôt de son dossier ainsi qu’au règlement de ses frais de visa auprès de l’ambassade du Népal de son pays de résidence. Visa-en-ligne.com peut obtenir le visa pour votre compte. Il vous suffira pour cela de joindre le bon de commande disponible en fin de demande sur notre site.

Etape 3 : Obtention du visa Népalais

Après avoir reçu les dossiers du demandeur, les autorités consulaires vont procéder au traitement. Tout au long de la procédure, ces derniers se réservent le droit de demander un entretien personnel au requérant et d’exiger des documents ou des justificatifs supplémentaires. Il est aussi important de souligner que toute demande de visa soumise avec un dossier incomplet est irrecevable, et donc automatiquement refusée.

Dans le cas, où vous faîtes appel à visa-en-ligne.com, vous disposez d'un suivi jusqu'à l'obtention et l'expédition de votre visa par le moyen de votre choix.

Où déposer sa demande de visa pour le Népal ?

Pour une demande de visa sur passeport, le requérant devra soumettre son dossier auprès de l’ambassade (ou du consulat) du Népal de son pays de résidence. Dans la plupart des cas, une prise de rendez-vous est nécessaire et le traitement des documents se fait par correspondance.

Pour un visa électronique (e-visa), les démarches (dépôt et traitement des dossiers) pour l’obtention d’un visa pour le Népal se déroulent exclusivement en ligne. Ainsi, le demandeur n’aura pas besoin de se déplacer ni de déposer son passeport à l’ambassade tout au long du processus.

Quels sont les pays exemptés de visa pour le Népal ?

Actuellement, seuls les citoyens indiens sont exemptés de visa pour le Népal. Ces derniers peuvent ainsi circuler sur le territoire népalais sans restriction de délai. Du reste, tous les ressortissants étrangers souhaitant se rendre dans ce pays doivent initier une demande de visa auprès des autorités compétentes.

Pour le moment, tous les pays étrangers disposant d’une ambassade ou d’un consulat népalais au sein de leur territoire peuvent prétendre à une demande de visa pour le Népal. Aucune interdiction n’a encore été prononcée à l’encontre d’un pays en particulier concernant l’entrée dans ce pays.

Quelles sont les recommandations sanitaires à considérer avant d’aller au Népal ?

En raison de la récente pandémie de COVID-19, les autorités népalaises ont pris certaines dispositions à l’encontre des étrangers souhaitant se rendre sur leur territoire afin de protéger la population locale contre la propagation du virus.

Ainsi, tous les voyageurs souhaitant se rendre au Népal devront présenter une attestation de vaccination contre le COVID-19 à leur arrivée à l’aéroport de Katmandou ou à leur point d’entrée dans le pays. Dans le cas des ressortissants étrangers non vaccinés, un test PCR négatif datant d’au moins 72 h avant l’arrivée au Népal est requis. Aucune période de quarantaine n’est requise pour les nouveaux arrivants.

Bien qu’aucun autre vaccin ne soit obligatoire au Népal, il est tout de même préférable de se faire vacciner contre certaines maladies afin d’éviter de nombreux désagréments et de minimiser les risques d’hospitalisation. C’est le cas pour les pathologies suivantes qui sont encore très répandues dans ce pays :

  • Le tétanos
  • La poliomyélite
  • La diphtérie
  • La coqueluche
  • L’hépatite B
  • La typhoïde
  • La rage
  • L’encéphalite japonaise

De même, il est aussi recommandé de suivre un traitement contre le paludisme avant son voyage et de s’équiper correctement contre les moustiques (vêtement à manches longues, spray, etc.). Enfin, pour les personnes qui souhaitent se rendre dans les régions rurales du Népal, l’idéal est de demander conseil auprès d’un médecin sur les éventuelles mesures sanitaires à prendre.

Quelle est la meilleure période pour partir au Népal ?

D’un point de vue global, le Népal est un pays où l’on peut se rendre tout au long de l’année, que ce soit pour des vacances ou pour des motifs impérieux. Cependant, pour les habitués du climat européen, certaines périodes sont beaucoup plus propices que d’autres. C’est notamment le cas des mois de mars, avril, octobre et novembre où les températures sont suffisamment élevées pour pouvoir profiter de la beauté du pays et de ses activités (trek, randonnées, etc.).

Les mois de juin, juillet et août sont, quant à eux, déconseillés, car il s’agit de la saison des pluies. Enfin, le reste de l’année (janvier, février, mai, septembre), le Népal offre un climat doux dans la journée ainsi que des nuits très fraîches.

Quelques informations supplémentaires pour préparer son voyage au Népal

En cas de besoin, les ressortissants français résidant au Népal peuvent se rendre à l’ambassade de France du pays. Cette dernière se situe au Lazimpat BP 452 Katmandou et reçoit les visiteurs sur rendez-vous du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Néanmoins, en cas d’urgence, les autorités de l’ambassade peuvent aussi être contactées à tout moment via les contacts présents sur leur site officiel (https://np.ambafrance.org/En-cas-d-urgence-93).

L’office du tourisme du Népal (aussi connu sous le nom de Nepal Tourism Board), quant à lui, se trouve au Pradarshani Marg, Kathmandu 44617. L’établissement est ouvert du lundi au vendredi de 10 h à 17 h. Enfin, pour ceux qui ont besoin d’un permis spécial dans le cadre d’un trek ou d’une visite dans une zone reculée, le bureau de l’immigration se trouve au Damside Rd, Pokhara 00977 et est ouvert du lundi au jeudi de 10 h à 15 h et le vendredi de 10 h à 12 h 30.

Le Népal est-il un pays sûr pour les étrangers ?

À l’instar de nombreux pays de l’Asie orientale, le Népal est une nation qui peut devenir dangereuse pour les étrangers. Afin de garantir leur sécurité, les autorités népalaises apportent des recommandations et directives à suivre pendant le séjour

Consulter la page Népal du site du ministère des affaires étrangères 

Sécurité des ressortissants étrangers au Népal

Le Népal est un pays où les petits délits ainsi que les vols à la tire sont courants, notamment au niveau des zones touristiques, des transports en commun et des hôtels. Les quartiers de Thamel, de Kupandol et de Sanepa sont les plus plébiscités par les malfaiteurs en raison de l’affluence importante de voyageurs étrangers.

Pour un maximum de sécurité, il est donc préférable de ne jamais se déplacer à pied dans ces endroits ou, le cas échéant, d’éviter d’emporter des objets de valeur avec soi. De même, il est aussi impératif de ne pas sortir à la tombée de la nuit. Toujours dans ce sens, la saison des festivals (qui s’étend de septembre à novembre) est une période très propice aux petits larcins, aux vols de sac à dos et aux cambriolages au Népal. Il faudra donc redoubler de prudence.

Enfin, en cas d’absence prolongée de sa chambre d’hôtel, il faudra veiller à mettre ses objets de valeur en lieu sûr et ne pas les laisser à portée de main.

Contexte politique au Népal

Le Népal traverse actuellement une période politique instable. Les tensions sont ainsi très vives dans le pays et les actes de violence et les manifestations (qu’elles soient pacifiques ou violentes) ne sont pas rares. Ces derniers se déroulent principalement à Katmandou ainsi que dans le sud du pays et ont déjà fait de nombreux morts et blessés (dont des ressortissants étrangers).

Dans la mesure du possible, il est donc préférable d’éviter les lieux de rassemblement ainsi que les zones à risque ou particulièrement fréquentées par les manifestants. Il faut aussi prendre le temps de se renseigner régulièrement sur l’actualité locale et de suivre scrupuleusement les directives des autorités en cas d’annonce de grève.

Précautions pour les randonneurs

Le Népal possède des pistes de randonnées et d’escalade se situant à plus de 5000 m d’altitude. Il n’est donc pas rare que des randonneurs ainsi que leur guide soient sérieusement blessés ou trouvent la mort en restant bloqués. De même, les étrangers qui n’ont pas l’habitude des hautes altitudes peuvent aussi souffrir du mal aigu des montagnes. Des chutes de température soudaine ainsi que des avalanches peuvent également prendre les randonneurs au dépourvu, et ce à n’importe quel moment de l’année.

Avant de partir en randonnée ou avant de faire de l’escalade, il est donc recommandé de faire appel à un guide professionnel réputé dans son domaine et qui travaille pour une entreprise reconnue par les autorités népalaises. Les randonneurs doivent également avoir une bonne forme physique et disposer d’une assurance voyage incluant des services de secours par hélicoptère en cas d’urgence.

Enfin, une bonne préparation est de mise avant de s’engager sur les pistes. Cela implique de :

  • Porter les équipements adaptés pour le grand froid et pour les routes escarpées de montagnes
  • Se renseigner au préalable sur les conditions météorologiques
  • Prendre connaissance des dangers du mal aigu des montagnes

Idée de circuit pour un voyage itinérant Inde-Népal

Les voyages itinérants entre l’Inde et le Népal sont très appréciés des voyageurs qui ont soif d’aventure et de connaissance. En effet, tout au long de leur route, ces derniers pourront profiter de célèbres monuments historiques et de paysages à couper le souffle. Cependant, ils seront aussi en mesure d’en savoir un peu plus sur les coutumes et les traditions ancestrales de ces deux pays.

Bien qu’il existe divers circuits à cet effet, certains endroits sont incontournables dans le cadre de ce périple inédit. C’est notamment le cas de (du) :

  • Delhi : capitale de l’Inde, cette ville abrite de célèbres monuments tels que le Fort Rouge, la mosquée Jama Masjid et le temple du Lotus.
  • Varanasi : ville implantée sur les rives sacrées du Gange, elle est connue pour accueillir diverses cérémonies religieuses. Les visiteurs pourront également y visiter le fameux Temple d’or.
  • Katmandou : capitale du Népal, la ville est un point de passage incontournable pour les treks et pour les voyages itinérants entre l’Inde et le Népal.
  • Pokhara : ville népalaise connue tant pour la beauté de son paysage que pour sa vue directe sur les Annapurnas.
  • Trek de l’Everest Base Camp : réputé pour être l’un des meilleurs treks du pays, il offre une superbe vue sur l’Everest et sur les autres sommets de l’Himalaya.
  • Agra : cette ville est surtout connue pour abriter l’Agra Fort, mais également l’une des 7 merveilles du monde, à savoir le Taj Mahal.

Pays frontaliers du Népal

Renseignez-vous sur les formalités d'obtention du visa dans le cadre d'un voyage itinérant dans les pays voisins du Népal :
Inde : Visa Inde
Chine : Visa Chine
Pakistan : Visa Pakistan 

Ambassade du Népal en France

Pour obtenir davantage d'informations sur le visa Népal ou sur vos conditions de séjour au Népal, vous pouvez contacter l'ambassade du Népal :
 
Adresse de l'ambassade du Népal à Paris : 
 
45 bis rue des Acacias
75017 Paris
Tél: 01 46 22 48 67
Fax : 01 42 27 08 65
 

L'obtention d'un visa est elle nécessaire pour le Népal ?

Quels que soient le motif et la durée de leur séjour, les citoyens français et porteurs d'un visa européen ont besoin d’un visa Népal pour se rendre sur le territoire Népalais. 

Cela vaut d’ailleurs aussi bien tant pour les arrivées aériennes que pour les entrées par voie terrestre.

Pour effectuer une procédure de demande de visa Népal, le requérant peut soit se rendre à l’ambassade ou au consulat du Népal de son pays de résidence, soit faire appel à nos services en ligne en formulant une demande sur la présente page.

Il est aussi important de souligner que tout individu s’introduisant sur le territoire népalais sans visa ou sans document de voyage valide (visa expiré) est passible de sanction. Les autorités du Népal peuvent notamment le détenir jusqu’au paiement d’une amende assortie éventuellement d’une interdiction de territoire de 7 ans.

Comment se présente le visa pour le Népal ?

Les services consulaires Népalais offre 3 possibilités aux étrangers d’obtenir un visa Népal pour entrer sur son territoire. Ces derniers auront notamment le choix entre un visa sur passeport, un visa à l’arrivée et un e-visa (ou visa électronique).

Visa sur passeport :

La demande de visa Népal sur passeport se fait avant d’embarquer pour le Népal, que ce soit par voie terrestre ou par voie aérienne. Pour l’obtenir, le requérant doit se rendre auprès de l’ambassade ou du consulat du Népal de son pays de résidence muni de son passeport (ou de son document de voyage) ainsi que des documents nécessaires à cet effet.

Visa à l'arrivée :

Dans le cas d’un visa Népal à l’arrivée, les ressortissants étrangers souhaitant entrer sur le territoire népalais peuvent se rendre aux postes-frontières ou auprès de la section dédiée au visa à l’arrivée de l’aéroport de Katmandou.

Pour une arrivée par avion, il est préférable de télécharger et de remplir préalablement le formulaire dédié à cet effet sur le site du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/online) afin de se prémunir d’une perte de temps considérable au moment de la constitution de son visa. Depuis peu, tous les ressortissants étrangers souhaitant se rendre au Népal se verront également dans l’obligation de remplir leur formulaire au moins 15 jours avant leur départ pour faciliter leur procédure.

En cas de règlement des frais de visa en ligne, le voyageur devra aussi prendre soin d’imprimer son reçu de paiement dans l’optique de le présenter aux responsables de la douane lors de son arrivée à l’aéroport de Katmandou.

Il est à noter que certains pays ne sont pas éligibles au visa Népal à l’arrivée. C’est notamment le cas du Nigeria, du Ghana, du Zimbabwe, du Swaziland, du Cameroun, de la Somalie, du Liberia, de l’Éthiopie, de l’Irak, de la Syrie, de l’Afghanistan et de la Palestine.

Visa électronique ou E-visa :

Pour une demande de visa en ligne (e-visa), le requérant doit se rendre sur le site officiel du département de l’immigration du Népal et suivre les instructions correspondantes suivant le type de visa qu’il souhaite demander. L’application en ligne est sujet à plusieurs problèmes techniques actuellement.

L'e-visa permet au demandeur de ne pas laisser son passeport à l’ambassade au moment de la soumission de son dossier. La réponse concernant le statut de son visa (accepté ou refusé) est généralement transmise par mail au bout de quelques jours. Il est aussi important de souligner que les demandes de visa électronique sont destinées uniquement aux arrivées par l’aéroport Tribhuvan de Katmandou.

Pour le moment, les demandes de visa électronique à destination du Népal ne sont pas encore totalement fiables. Pour cause, la plateforme népalaise destinée à cette démarche présente parfois des problèmes de fonctionnement au niveau technique, que ce soit au moment de l’insertion des documents ou du paiement. Dans la mesure du possible, il est donc préférable de s’en tenir à la procédure classique de visa Népal.

Quel est le délai d’obtention d’un visa Népal ?

En général, le traitement des demandes de visa par les autorités népalaises se fait entre 5 à 6 jours ouvrés. Ce délai s'entend hors frais d'acheminement postal.

Le délai d'obtention du Visa Népalais est valable uniquement si le dossier est complet. Celui-ci peut être prolongé en cas de forte affluence sans aucun préavis sur décision des autorités consulaires Népalaise.

Ces délais sont néanmoins très variables. Ainsi, pour une demande de visa pour le Népal, il est préférable de s’y prendre au moins 1 mois à l’avance en considérant que la validité de son visa d’entrée au Népal sera de 6 mois. En d’autres termes, le ressortissant étranger disposera de 6 mois pour se rendre au Népal. 

De même, en cas de jours fériés, les délais de traitement d’un visa pour le Népal risquent aussi d’être rallongés. Dans le cas du Népal, les seuls jours fériés sont pour les célébrations du Vijayadashami et du Tihar.

Est-il possible d’obtenir un visa Népal en urgence ?

Pour le moment, il n’est pas possible d’obtenir un visa en urgence ou un visa express pour le Népal. Les requérants devront toujours s’acquitter des délais prescrits par les autorités consulaires népalaises de leur pays de résidence pour l’obtention de leur document de voyage. Néanmoins, ces dernières sont disposées à réaliser des exceptions si les motifs du voyage et de l’urgence soulevés par le requérant étranger sont impératifs.

Quelle est la durée de séjour autorisée d’un visa pour le Népal ?

Le visas Népal (que ce soit un visa tourisme ou un visa affaires) comprend une durée de séjour minimale de 15 jours (2 semaines) et une durée de validité maximale de 90 jours (3 mois).

La durée de séjour autorisée est fonction de votre choix : 15 jours, 1 mois ou 3 mois. Les frais consulaires sont variables en fonction de votre durée de séjour. 

À noter que, pour le moment, les autorités népalaises ne proposent pas de visas à entrée simple. Tous les visas délivrés à destination du Népal sont à entrées multiples, car le gouvernement népalais est conscient que les étrangers venant sur leur sol ont tendance à se rendre dans les pays voisins (comme l’Inde ou le Tibet) dans le cadre d’un trek ou d’un voyage itinérant.

Dans ce cas précis, le ressortissant étranger qui dispose déjà d’un visa Népal devra aussi se renseigner sur la législation et sur les conditions du séjour du pays dans lequel il souhaite se rendre.

Dépassement durée de séjour

Le dépassement de la durée du séjour sur le territoire Népalais au delà de la durée autorisée est passible d’une amende qui est calculée en fonction du nombre de jour de dépassement.

Quelle est la durée de validité du visa Népal ?

La durée de validité du Visa Népalais quel que soit le motif du séjour ou la durée de séjour est de 6 mois à compter de la date d'émission du visa.

Catégories de visa pour le Népal

Actuellement, le Népal délivre deux sortes de visas selon le motif de séjour des ressortissants étrangers (et français) qui souhaitent entrer sur son territoire : visa tourisme ou visa affaires.

Visa Népal pour tourisme :

Le visa tourisme est le type de visa le plus sollicité par les voyageurs étrangers pour un séjour au Népal. Il permet à ceux qui en bénéficient de circuler librement sur le territoire népalais pour la durée de validité de leur document de voyage.

Le Népal offre 3 choix de durée de séjour pour l’obtention d’un visa tourisme : 15 jours, 30 jours et 90 jours.

Il est toutefois important de souligner que le visa touristique délivré par les autorités népalaises ne permet pas de se rendre dans certaines zones réglementées. C’est notamment le cas, par exemple, des régions de Mustang, de Dolpo et de Manaslu. Pour y accéder, les ressortissants étrangers devront demander un droit d’accès auprès de l’office du tourisme de Katmandou. De même, ceux qui souhaitent effectuer des randonnées et des treks (surtout dans les zones considérées comme dangereuses) doivent également demander un permis auprès de cette institution.

Visa Népal pour affaires :

Le visa affaires est délivré à tous les ressortissants étrangers souhaitant se rendre au Népal à des fins professionnels. Il est le plus souvent délivré aux individus mandatés par une entreprise pour réaliser une mission temporaire au sein du pays. Le visa Népal pour affaires ne s’applique cependant pas aux missions humanitaires et aux projets relevant du bénévolat. Pour cela, le requérant se tournera plutôt d’un visa tourisme.

En termes de durée, les délais de séjour accordés par les autorités népalaises pour un visa affaires sont les mêmes que pour un visa touristique (15 jours, 30 jours, 90 jours).

Quels sont les lieux à visiter au Népal ?

En dépit de sa stabilité fragile, le Népal est un magnifique pays qui a beaucoup à offrir aux touristes et aux visiteurs étrangers.

Le Népal en général

Le Népal est un pays de l’est de l’Asie situé entre l’Inde et le Tibet. Il est réputé pour ses temples bouddhistes, pour sa culture exceptionnelle et pour abriter celle qui est considérée comme la plus haute montagne du monde : le mont Everest. La capitale du Népal est Katmandou, sa langue officielle est le népalais et la monnaie qui circule est la roupie népalaise.

Les plus belles villes Népalaises

Le Népal abrite de nombreuses villes toutes aussi belles les unes que les autres et avec chacune leur propre charme. La capitale Katmandou, par exemple, est connue pour ses magnifiques temples historiques, notamment les temples de Swayambhunath (le temple de singe), de Pashupatinath et de Boudhanath.

Pokhara est, quant à elle, considérée comme l’une des plus belles villes du pays et offre une vue imprenable sur les Annapurnas de l’Himalaya. On peut aussi y admirer de magnifiques lacs et des temples.

En parlant de temples, Bhaktapur est une ville népalaise située à l’est de Katmandou et abritant de superbes temples médiévaux. L’endroit est aussi célèbre pour ses rues pavées millénaires et son architecture en terre cuite et en pierre.

Pour finir, les amoureux de poteries, de statues en pierre, de bijoux et de produits locaux trouveront sans aucun doute leur bonheur à Patan. Aussi connue sous le nom de Lalitpur, elle est peuplée par des artisans traditionnels très attachés à la culture du Népal. Toutefois, les visiteurs pourront aussi y admirer des bâtiments historiques et des constructions typiquement bouddhistes tels que les stupas.

Les activités disponibles au Népal

Le Népal est une destination de prédilection pour les amateurs de randonnées, d’escalades, de trekking, de rafting et de kayak. Il est aussi très apprécié par les passionnés d’Histoire et de culture qui pourront pleinement profiter de ses temples, de ses monastères et de sites historiques comme la place du Darbâr.

Néanmoins, le pays dispose aussi d’une faune et d’une biodiversité très riches. On peut notamment y observer de nombreuses espèces d’oiseaux, mais aussi des espèces rares telles que le tigre du Bengal, l’éléphant de l’Himalaya, le rhinocéros de l’Himalaya ainsi que le léopard des neiges.

Ceux qui sont à la recherche de paix intérieure et de tranquillité peuvent également faire de la méditation et du yoga auprès des nombreux centres dédiés à cet effet. Des cours de retraites sont d’ailleurs proposés aux plus friands.

Transit au Népal

Il est possible de rester en transit durant le même jour calendaire avec le billet d’avion de continuation. Au-delà, il faut demande un visa de transit à l’arrivée (max autorisé : 24h).

Est-il possible de prolonger son visa pour le Népal ?

Il est tout à fait possible de prolonger la validité de son visa pour le Népal quel que soit le type de visa (visa sur passeport, visa à l’arrivée, e-visa) et quel que soit le motif de séjour (Tourisme ou affaires) du voyageur.

Pour se faire, le requérant doit se rendre au département de l’immigration de Katmandou ou à l’office de l’immigration de Pokhara avec son passeport ainsi que les motifs de son extension de visa. D’une façon générale, les autorités népalaises octroient un délai supplémentaire de 30 jours aux personnes éligibles à la prolongation de visa. Cependant, il est important de souligner que les touristes ne peuvent pas rester plus de 150 jours dans le pays au cours d’une année.

Etapes pour l'obtention d'un visa Népal

Etape 1 : Constituer le dossier de demande de visa 

Dans un premier temps, les ressortissants français souhaitant obtenir un visa Népal doivent collecter tous les documents nécessaires à leur démarche.

Pour un visa tourisme, ces derniers auront besoin de :

  • 1 formulaire dûment rempli et signé par le requérant à télécharger sur le site officiel du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/onlinevisa-mission/application)
  • 1 passeport en cours de validité pour une durée d’au moins 6 mois à compter de la demande de visa pour le Népal et comprenant encore 3 pages vierges dont 2 à face
  • 1 photocopie des pages d’identité du passeport
  • 1 photo d’identité récente et conforme aux normes européennes
  • 1 certificat de vaccination UE du COVID-19 ou 1 attestation de test PCR négatif datant d’au moins 72 h avant le départ pour le Népal
  • 1 copie d’un justificatif de domicile (pour les ressortissants européens résidant en France)
  • Pour les personnes étrangères à l'union européenne et résidant en France, 1 copie du titre de séjour

Les mineurs souhaitant se rendre au Népal devront fournir des pièces supplémentaires, notamment :

  • 1 lettre d’autorisation de quitter le territoire signé par les parents ou par le tuteur pour les enfants qui voyagent seuls
  • 1 photocopie du livret de famille
  • 1 photocopie des pièces d’identité de chaque parent ou du tuteur (passeport, carte d’identité nationale, permis de conduire)

Pour un visa affaires, les documents nécessaires sont :

  • 1 formulaire dûment rempli et signé par le requérant à télécharger sur le site officiel du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/onlinevisa-mission/application)
  • 1 passeport en cours de validité pour une durée d’au moins 6 mois à compter de la demande de visa pour le Népal et comprenant encore 3 pages vierges dont 2 face à face.
  • 1 photo d’identité récente et conforme aux normes européennes
  • Pour les personnes étrangères à l'union européenne et résidant en France, 1 copie du titre de séjour
  • 1 certificat de vaccination UE du COVID-19 ou 1 attestation de test PCR négatif datant d’au moins 72 h avant le départ pour le Népal
  • 1 lettre de mission datée, signée et visée par l’employeur ou par le mandataire du requérant contenant le motif de son voyage au Népal, la durée de son séjour ainsi que le nom et l’adresse de la société locale dans laquelle il va travailler

S’ils utilisent un passeport ordinaire à titre de document de voyage, les ressortissants français ne sont pas tenus de fournir une lettre d’invitation ou une attestation de réservation d’hôtel dans le cadre de leur demande de visa pour le Népal. De même, aucun justificatif de revenu ou de moyen de subsistance n’est exigé.

Pour un visa diplomatique ou officiel, le requérant devra se munir de :

  • 1 formulaire dûment rempli et signé par le requérant à télécharger sur le site officiel du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/onlinevisa-mission/application)
  • 1 passeport diplomatique ou de service en cours de validité pour une durée d’au moins 6 mois à compter de la demande de visa pour le Népal et comprenant encore 3 pages vierges dont 2 à face
  • Copies des pages d’identité du passeport ainsi que des pages qui ont déjà été utilisées
  • 1 Note verbale délivrée par le ministère des Affaires étrangères contenant la durée et les motifs du séjour de l’officiel

Les détenteurs de passeport diplomatique ou de service résidant dans les pays cités ci-après sont exemptés de visa et peuvent circuler librement sur le territoire népalais pour une durée de 90 jours : la Thaïlande, la Russie, la Chine, le Brésil, le Myanmar, le Vietnam, le Cambodge, la Mongolie, la Jordanie, l’État d’Israël, la Géorgie et le Qatar.

Une fois tous les documents réunis, le requérant pourra procéder au dépôt de son dossier ainsi qu’au règlement de ses frais de visa auprès de l’ambassade du Népal de son pays de résidence. En France, cette dernière est sise au 45 bis, rue des Acacias, 75017 Paris.

Après avoir reçu les dossiers du demandeur, les autorités consulaires vont procéder au traitement. Tout au long de la procédure, ces derniers se réservent le droit de demander un entretien personnel au requérant et d’exiger des documents ou des justificatifs supplémentaires. Il est aussi important de souligner que toute demande de visa soumise avec un dossier incomplet est irrecevable, et donc automatiquement refusée.

Dans un premier temps, les ressortissants français souhaitant obtenir un visa pour le Népal doivent collecter tous les documents nécessaires à leur démarche.

Pour un visa tourisme, ces derniers auront besoin de :

  • 1 formulaire dûment rempli et signé par le requérant à télécharger sur le site officiel du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/onlinevisa-mission/application)
  • 1 passeport en cours de validité pour une durée d’au moins 6 mois à compter de la demande de visa pour le Népal et comprenant encore 3 pages vierges dont 2 à face
  • 1 photocopie des pages d’identité du passeport
  • 1 photo d’identité récente et conforme aux normes européennes
  • Pour les personnes résidant en France, mais qui n’ont pas la nationalité française, 1 copie du titre de séjour
  • 1 certificat de vaccination UE du COVID-19 ou 1 attestation de test PCR négatif datant d’au moins 72 h avant le départ pour le Népal
  • 1 copie d’un justificatif de domicile (pour les ressortissants européens résidant en France)
  • Pour les personnes résidant en France souhaitant envoyer leur dossier par la poste, une enveloppe pré-adressée pour le retour du passeport
  • 1 assurance voyage comprenant un service de rapatriement et de prise en charge des frais médicaux

Les mineurs souhaitant se rendre au Népal devront fournir des pièces supplémentaires, notamment :

  • 1 lettre d’autorisation de quitter le territoire signé par les parents ou par le tuteur pour les enfants qui voyagent seuls
  • 1 photocopie du livret de famille
  • 1 photocopie des pièces d’identité de chaque parent ou du tuteur (passeport, carte d’identité nationale, permis de conduire)

Pour un visa affaires, les documents nécessaires sont :

  • 1 formulaire dûment rempli et signé par le requérant à télécharger sur le site officiel du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/onlinevisa-mission/application)
  • 1 passeport en cours de validité pour une durée d’au moins 6 mois à compter de la demande de visa pour le Népal et comprenant encore 3 pages vierges dont 2 à face
  • 1 photo d’identité récente et conforme aux normes européennes
  • Pour les personnes résidant en France, mais qui n’ont pas la nationalité française, 1 copie du titre de séjour
  • 1 certificat de vaccination UE du COVID-19 ou 1 attestation de test PCR négatif datant d’au moins 72 h avant le départ pour le Népal
  • 1 lettre de mission datée, signée et visée par l’employeur ou par le mandataire du requérant contenant le motif de son voyage au Népal, la durée de son séjour ainsi que le nom et l’adresse de la société locale dans laquelle il va travailler
  • 1 assurance voyage comprenant un service de rapatriement et de prise en charge des frais médicaux

S’ils utilisent un passeport ordinaire à titre de document de voyage, les ressortissants français ne sont pas tenus de fournir une lettre d’invitation ou une attestation de réservation d’hôtel dans le cadre de leur demande de visa pour le Népal. De même, aucun justificatif de revenu ou de moyen de subsistance n’est exigé.

Pour un visa diplomatique ou officiel, le requérant devra se munir de :

  • 1 formulaire dûment rempli et signé par le requérant à télécharger sur le site officiel du département de l’immigration du Népal (https://nepaliport.immigration.gov.np/onlinevisa-mission/application)
  • 1 passeport diplomatique ou de service en cours de validité pour une durée d’au moins 6 mois à compter de la demande de visa pour le Népal et comprenant encore 3 pages vierges dont 2 à face
  • Copies des pages d’identité du passeport ainsi que des pages qui ont déjà été utilisées
  • 1 Note verbale délivrée par le ministère des Affaires étrangères contenant la durée et les motifs du séjour de l’officiel

Les détenteurs de passeport diplomatique ou de service résidant dans les pays cités ci-après sont exemptés de visa et peuvent circuler librement sur le territoire népalais pour une durée de 90 jours : Thaïlande, Russie, Chine, Brésil, Myanmar, Vietnam, Cambodge, Mongolie, Jordanie, Israël, Géorgie, Qatar.

Etape 2 : Formuler une demande en ligne ou faire appel à une agence d'obtention de visa 

Une fois tous les documents réunis, le requérant pourra procéder au dépôt de son dossier ainsi qu’au règlement de ses frais de visa auprès de l’ambassade du Népal de son pays de résidence. Visa-en-ligne.com peut obtenir le visa pour votre compte. Il vous suffira pour cela de joindre le bon de commande disponible en fin de demande sur notre site.

Etape 3 : Obtention du visa Népalais

Après avoir reçu les dossiers du demandeur, les autorités consulaires vont procéder au traitement. Tout au long de la procédure, ces derniers se réservent le droit de demander un entretien personnel au requérant et d’exiger des documents ou des justificatifs supplémentaires. Il est aussi important de souligner que toute demande de visa soumise avec un dossier incomplet est irrecevable, et donc automatiquement refusée.

Dans le cas, où vous faîtes appel à visa-en-ligne.com, vous disposez d'un suivi jusqu'à l'obtention et l'expédition de votre visa par le moyen de votre choix.

Où déposer sa demande de visa pour le Népal ?

Pour une demande de visa sur passeport, le requérant devra soumettre son dossier auprès de l’ambassade (ou du consulat) du Népal de son pays de résidence. Dans la plupart des cas, une prise de rendez-vous est nécessaire et le traitement des documents se fait par correspondance.

Pour un visa électronique (e-visa), les démarches (dépôt et traitement des dossiers) pour l’obtention d’un visa pour le Népal se déroulent exclusivement en ligne. Ainsi, le demandeur n’aura pas besoin de se déplacer ni de déposer son passeport à l’ambassade tout au long du processus.

Quels sont les pays exemptés de visa pour le Népal ?

Actuellement, seuls les citoyens indiens sont exemptés de visa pour le Népal. Ces derniers peuvent ainsi circuler sur le territoire népalais sans restriction de délai. Du reste, tous les ressortissants étrangers souhaitant se rendre dans ce pays doivent initier une demande de visa auprès des autorités compétentes.

Pour le moment, tous les pays étrangers disposant d’une ambassade ou d’un consulat népalais au sein de leur territoire peuvent prétendre à une demande de visa pour le Népal. Aucune interdiction n’a encore été prononcée à l’encontre d’un pays en particulier concernant l’entrée dans ce pays.

Quelles sont les recommandations sanitaires à considérer avant d’aller au Népal ?

En raison de la récente pandémie de COVID-19, les autorités népalaises ont pris certaines dispositions à l’encontre des étrangers souhaitant se rendre sur leur territoire afin de protéger la population locale contre la propagation du virus.

Ainsi, tous les voyageurs souhaitant se rendre au Népal devront présenter une attestation de vaccination contre le COVID-19 à leur arrivée à l’aéroport de Katmandou ou à leur point d’entrée dans le pays. Dans le cas des ressortissants étrangers non vaccinés, un test PCR négatif datant d’au moins 72 h avant l’arrivée au Népal est requis. Aucune période de quarantaine n’est requise pour les nouveaux arrivants.

Bien qu’aucun autre vaccin ne soit obligatoire au Népal, il est tout de même préférable de se faire vacciner contre certaines maladies afin d’éviter de nombreux désagréments et de minimiser les risques d’hospitalisation. C’est le cas pour les pathologies suivantes qui sont encore très répandues dans ce pays :

  • Le tétanos
  • La poliomyélite
  • La diphtérie
  • La coqueluche
  • L’hépatite B
  • La typhoïde
  • La rage
  • L’encéphalite japonaise

De même, il est aussi recommandé de suivre un traitement contre le paludisme avant son voyage et de s’équiper correctement contre les moustiques (vêtement à manches longues, spray, etc.). Enfin, pour les personnes qui souhaitent se rendre dans les régions rurales du Népal, l’idéal est de demander conseil auprès d’un médecin sur les éventuelles mesures sanitaires à prendre.

Quelle est la meilleure période pour partir au Népal ?

D’un point de vue global, le Népal est un pays où l’on peut se rendre tout au long de l’année, que ce soit pour des vacances ou pour des motifs impérieux. Cependant, pour les habitués du climat européen, certaines périodes sont beaucoup plus propices que d’autres. C’est notamment le cas des mois de mars, avril, octobre et novembre où les températures sont suffisamment élevées pour pouvoir profiter de la beauté du pays et de ses activités (trek, randonnées, etc.).

Les mois de juin, juillet et août sont, quant à eux, déconseillés, car il s’agit de la saison des pluies. Enfin, le reste de l’année (janvier, février, mai, septembre), le Népal offre un climat doux dans la journée ainsi que des nuits très fraîches.

Quelques informations supplémentaires pour préparer son voyage au Népal

En cas de besoin, les ressortissants français résidant au Népal peuvent se rendre à l’ambassade de France du pays. Cette dernière se situe au Lazimpat BP 452 Katmandou et reçoit les visiteurs sur rendez-vous du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Néanmoins, en cas d’urgence, les autorités de l’ambassade peuvent aussi être contactées à tout moment via les contacts présents sur leur site officiel (https://np.ambafrance.org/En-cas-d-urgence-93).

L’office du tourisme du Népal (aussi connu sous le nom de Nepal Tourism Board), quant à lui, se trouve au Pradarshani Marg, Kathmandu 44617. L’établissement est ouvert du lundi au vendredi de 10 h à 17 h. Enfin, pour ceux qui ont besoin d’un permis spécial dans le cadre d’un trek ou d’une visite dans une zone reculée, le bureau de l’immigration se trouve au Damside Rd, Pokhara 00977 et est ouvert du lundi au jeudi de 10 h à 15 h et le vendredi de 10 h à 12 h 30.

Le Népal est-il un pays sûr pour les étrangers ?

À l’instar de nombreux pays de l’Asie orientale, le Népal est une nation qui peut devenir dangereuse pour les étrangers. Afin de garantir leur sécurité, les autorités népalaises apportent des recommandations et directives à suivre pendant le séjour

Consulter la page Népal du site du ministère des affaires étrangères 

Sécurité des ressortissants étrangers au Népal

Le Népal est un pays où les petits délits ainsi que les vols à la tire sont courants, notamment au niveau des zones touristiques, des transports en commun et des hôtels. Les quartiers de Thamel, de Kupandol et de Sanepa sont les plus plébiscités par les malfaiteurs en raison de l’affluence importante de voyageurs étrangers.

Pour un maximum de sécurité, il est donc préférable de ne jamais se déplacer à pied dans ces endroits ou, le cas échéant, d’éviter d’emporter des objets de valeur avec soi. De même, il est aussi impératif de ne pas sortir à la tombée de la nuit. Toujours dans ce sens, la saison des festivals (qui s’étend de septembre à novembre) est une période très propice aux petits larcins, aux vols de sac à dos et aux cambriolages au Népal. Il faudra donc redoubler de prudence.

Enfin, en cas d’absence prolongée de sa chambre d’hôtel, il faudra veiller à mettre ses objets de valeur en lieu sûr et ne pas les laisser à portée de main.

Contexte politique au Népal

Le Népal traverse actuellement une période politique instable. Les tensions sont ainsi très vives dans le pays et les actes de violence et les manifestations (qu’elles soient pacifiques ou violentes) ne sont pas rares. Ces derniers se déroulent principalement à Katmandou ainsi que dans le sud du pays et ont déjà fait de nombreux morts et blessés (dont des ressortissants étrangers).

Dans la mesure du possible, il est donc préférable d’éviter les lieux de rassemblement ainsi que les zones à risque ou particulièrement fréquentées par les manifestants. Il faut aussi prendre le temps de se renseigner régulièrement sur l’actualité locale et de suivre scrupuleusement les directives des autorités en cas d’annonce de grève.

Précautions pour les randonneurs

Le Népal possède des pistes de randonnées et d’escalade se situant à plus de 5000 m d’altitude. Il n’est donc pas rare que des randonneurs ainsi que leur guide soient sérieusement blessés ou trouvent la mort en restant bloqués. De même, les étrangers qui n’ont pas l’habitude des hautes altitudes peuvent aussi souffrir du mal aigu des montagnes. Des chutes de température soudaine ainsi que des avalanches peuvent également prendre les randonneurs au dépourvu, et ce à n’importe quel moment de l’année.

Avant de partir en randonnée ou avant de faire de l’escalade, il est donc recommandé de faire appel à un guide professionnel réputé dans son domaine et qui travaille pour une entreprise reconnue par les autorités népalaises. Les randonneurs doivent également avoir une bonne forme physique et disposer d’une assurance voyage incluant des services de secours par hélicoptère en cas d’urgence.

Enfin, une bonne préparation est de mise avant de s’engager sur les pistes. Cela implique de :

  • Porter les équipements adaptés pour le grand froid et pour les routes escarpées de montagnes
  • Se renseigner au préalable sur les conditions météorologiques
  • Prendre connaissance des dangers du mal aigu des montagnes

Idée de circuit pour un voyage itinérant Inde-Népal

Les voyages itinérants entre l’Inde et le Népal sont très appréciés des voyageurs qui ont soif d’aventure et de connaissance. En effet, tout au long de leur route, ces derniers pourront profiter de célèbres monuments historiques et de paysages à couper le souffle. Cependant, ils seront aussi en mesure d’en savoir un peu plus sur les coutumes et les traditions ancestrales de ces deux pays.

Bien qu’il existe divers circuits à cet effet, certains endroits sont incontournables dans le cadre de ce périple inédit. C’est notamment le cas de (du) :

  • Delhi : capitale de l’Inde, cette ville abrite de célèbres monuments tels que le Fort Rouge, la mosquée Jama Masjid et le temple du Lotus.
  • Varanasi : ville implantée sur les rives sacrées du Gange, elle est connue pour accueillir diverses cérémonies religieuses. Les visiteurs pourront également y visiter le fameux Temple d’or.
  • Katmandou : capitale du Népal, la ville est un point de passage incontournable pour les treks et pour les voyages itinérants entre l’Inde et le Népal.
  • Pokhara : ville népalaise connue tant pour la beauté de son paysage que pour sa vue directe sur les Annapurnas.
  • Trek de l’Everest Base Camp : réputé pour être l’un des meilleurs treks du pays, il offre une superbe vue sur l’Everest et sur les autres sommets de l’Himalaya.
  • Agra : cette ville est surtout connue pour abriter l’Agra Fort, mais également l’une des 7 merveilles du monde, à savoir le Taj Mahal.

Pays frontaliers du Népal

Renseignez-vous sur les formalités d'obtention du visa dans le cadre d'un voyage itinérant dans les pays voisins du Népal :
Inde : Visa Inde
Chine : Visa Chine
Pakistan : Visa Pakistan 

Ambassade du Népal en France

Pour obtenir davantage d'informations sur le visa Népal ou sur vos conditions de séjour au Népal, vous pouvez contacter l'ambassade du Népal :
 
Adresse de l'ambassade du Népal à Paris : 
 
45 bis rue des Acacias
75017 Paris
Tél: 01 46 22 48 67
Fax : 01 42 27 08 65
 

Visa Tourisme

Durée normale d'obtention : 7 jours

icône documents obligatoiresDocuments obligatoires

  • 1 Bon de commande à formuler en ligne
  • 1 passeport valable au moins 6 mois
  • 1 formulaire de demande de visa à compléter sur https://nepaliport.immigration.gov.np/online
  • icône aide

    Sélectionner "Embassy of Nepal, Paris" et "Tourist Visa" sur la première page du formulaire

  • 1 photo d’identité collée sur le formulaire officiel de demande de Visa

icône documents obligatoiresDocuments optionnels

icône aide

Concernant les enfants de moins 10 ans figurant sur le passeport de l'un des deux parents, il suffit de joindre une photo d'identité. Le visa est gratuit.

icône aide

Etrangers résidents en France : Copie recto / verso du titre de séjour


Visa Affaires

Durée normale d'obtention : 4 jours

icône documents obligatoiresDocuments obligatoires

  • 1 Bon de commande à formuler en ligne
  • 1 passeport valable au moins 6 mois
  • 1 photo d’identité
  • 1 formulaire de demande de visa
  • 1 lettre de la société attestant le motif, l'hébergement et la prise en charge de tous frais supplémentaire du séjour

Tourisme
Nombre entrée Validité du visa Durée du séjour Délai d'obtention Frais consulaire Frais d'édition Prix total TTC
Multiple entrées 6 mois 15 jours 7 jours 35€ 39€ A partir de 74€ voir tarifs
Multiple entrées 6 mois 30 jours 7 jours 55€ 39€ A partir de 94€ voir tarifs
Multiple entrées 6 mois 90 jours 7 jours 135€ 39€ A partir de 174€ voir tarifs
Multiple entrées 6 mois 15 jours 7 jours 35€ 39€ A partir de 74€ voir tarifs
Multiple entrées 6 mois 30 jours 7 jours 55€ 39€ A partir de 94€ voir tarifs
Multiple entrées 6 mois 90 jours 7 jours 135€ 39€ A partir de 174€ voir tarifs
Tourisme
Infos Visas Détails
tarifaires
Total TTC
Multiple entrées
Voir à droiteValidité 6 mois
Voir à droite7 jours de traitement
Voir à droiteSéjour de 15 jours
Frais consulaires: 35€
Frais d'édition: 39€
A partir de 74€ voir tarifs
Multiple entrées
Voir à droiteValidité 6 mois
Voir à droite7 jours de traitement
Voir à droiteSéjour de 30 jours
Frais consulaires: 55€
Frais d'édition: 39€
A partir de 94€ voir tarifs
Multiple entrées
Voir à droiteValidité 6 mois
Voir à droite7 jours de traitement
Voir à droiteSéjour de 90 jours
Frais consulaires: 135€
Frais d'édition: 39€
A partir de 174€ voir tarifs
Multiple entrées
Voir à droiteValidité 6 mois
Voir à droite7 jours de traitement
Voir à droiteSéjour de 15 jours
Frais consulaires: 35€
Frais d'édition: 39€
A partir de 74€ voir tarifs
Multiple entrées
Voir à droiteValidité 6 mois
Voir à droite7 jours de traitement
Voir à droiteSéjour de 30 jours
Frais consulaires: 55€
Frais d'édition: 39€
A partir de 94€ voir tarifs
Multiple entrées
Voir à droiteValidité 6 mois
Voir à droite7 jours de traitement
Voir à droiteSéjour de 90 jours
Frais consulaires: 135€
Frais d'édition: 39€
A partir de 174€ voir tarifs
Affaires
Nombre entrée Validité du visa Durée du séjour Délai d'obtention Frais consulaire Frais d'édition Prix total TTC
Multiple entrées 6 mois 15 jours 4 jours 35€ 39€ A partir de 74€ voir tarifs
Multiple entrées 6 mois 30 jours 4 jours 55€ 39€ A partir de 94€ voir tarifs
Multiple entrées 6 mois 90 jours 4 jours 135€ 39€ A partir de 174€ voir tarifs
Multiple entrées 6 mois 15 jours 4 jours 35€ 39€ A partir de 74€ voir tarifs
Multiple entrées 6 mois 30 jours 4 jours 55€ 39€ A partir de 94€ voir tarifs
Multiple entrées 6 mois 90 jours 4 jours 135€ 39€ A partir de 174€ voir tarifs
Affaires
Infos Visas Détails
tarifaires
Total TTC
Multiple entrées
Voir à droiteValidité 6 mois
Voir à droite4 jours de traitement
Voir à droiteSéjour de 15 jours
Frais consulaires: 35€
Frais d'édition: 39€
A partir de 74€ voir tarifs
Multiple entrées
Voir à droiteValidité 6 mois
Voir à droite4 jours de traitement
Voir à droiteSéjour de 30 jours
Frais consulaires: 55€
Frais d'édition: 39€
A partir de 94€ voir tarifs
Multiple entrées
Voir à droiteValidité 6 mois
Voir à droite4 jours de traitement
Voir à droiteSéjour de 90 jours
Frais consulaires: 135€
Frais d'édition: 39€
A partir de 174€ voir tarifs
Multiple entrées
Voir à droiteValidité 6 mois
Voir à droite4 jours de traitement
Voir à droiteSéjour de 15 jours
Frais consulaires: 35€
Frais d'édition: 39€
A partir de 74€ voir tarifs
Multiple entrées
Voir à droiteValidité 6 mois
Voir à droite4 jours de traitement
Voir à droiteSéjour de 30 jours
Frais consulaires: 55€
Frais d'édition: 39€
A partir de 94€ voir tarifs
Multiple entrées
Voir à droiteValidité 6 mois
Voir à droite4 jours de traitement
Voir à droiteSéjour de 90 jours
Frais consulaires: 135€
Frais d'édition: 39€
A partir de 174€ voir tarifs
icône retourner en haut
Haut